Suivre, indiquez votre email

jeudi 10 mars 2011

Melt and Pour maison

Le melt&pour est très employé dans les cosmétiques maison
je vous propose un pas à pas (deux en un !) pour en réaliser avec la recette de base qui vous convient

Premier pas à pas : un ester
ds un récipient au bain marie :
Mettre 200 ml d'huile d'olive
150 ml d'alcool à 90%
70ml de glycérine
30 ml de vinaigre
chauffer pendant une heure (ou 1h30 à feux doux)
prélever avec une seringue (une pipette, ou tout simplement à la cuillère) ce qui surnage. Vous avez d'une part l'eau, d'autre part votre ester qui est reconnaissable puisque plus visqueux et coloré
Celui ci peut-servir d'émulsifiant pour vos différentes tambouilles

On l'utilise pour le melt and pour :
Préparer un savon selon la recette qui vous convient avec 500g d'huiles (calcul de la soude) Edit (penser à faire une recette saon avec un indice dureté important -pour ça mendrulandia est un calculateur que je recommande, et à la réduction d'eau pour la soude , du fait des nombreux ajouts liquides)
à la trace, mettre à cuire au bain marie sur feux doux, après une heure environ (70°C pour la pâte à savon)
ajouter 160 ml de glycerine, laisser chauffer et mélanger
ajouter un sirop préparé avec 90 ml d'eau et 120 g de sucre
ajouter hors du feu 260 ml d'alcool ainsi que 70 g de votre ester
remettre à chauffer (feux doux qqs minutes) et mélanger
Couler ds un moule rectangulaire

Pour une base blanche, ajouter du dioxyde de titane ;)


Edit :

Je mets ici le test de missmo que je remercie vivement de m'autoriser à le mettre ici

"On est toutes un peu en mode test ces derniers temps.

Moi j'ai opté pour le melt and pour proposé par Célimène ici

Je précise que je n'ai rien changé dans la formule hormis la formule du savon.

Après la préparation, j'ai coulé une partie du batch dans un moule pour faire le melt and pour transparent et dans le reste j'ai ajouté du dioxyde de titane. Malheureusement je n'en avais pas suffisamment et j'ai rajouté (une erreur je pense) du blanc de titane. Une bonne partie ne s'est pas mélangé à la pâte (heureusement peut être).

La recette finie a donné ceci :

pour l'opaque




le transparent



Refondu, parfumé et coloré on obtient ceci :



ça fonctionne. Mes précédents essais de melt and pour n'avait pas donné ce résultat. Refonte facile, on a le temps de travailler le savon fondu, de le parfumer, le colorer sans problème et ça mousse très bien (j'ai fait une formule riche en huile de coco).

par contre, je n'ai pas compris une chose. Le savon opaque a durci plus vite que le transparent mais après refonte c'est le contraire. Le transparent durci assez rapidement au congélateur (j'étais pressée de voir le résultat) mais l'opaque a durci mais est plus collant et se ramolli un peu après décongélation.

Est-ce la faute du blanc de titane ? Dans la mesure où c'est exactement le même batch partagé en deux parts.

En tout cas pour le premier test je suis super contente. Il me reste à fignoler tout ça."


Sa recette de savon (surgras à 10%) 40% coco, 40% olive, 20%palme

19 commentaires:

  1. bonjour,
    ce blog me plaît bien, je prends note, sur ce nouvel émulsifiant: il se fait à chaud, à froid dans des crèmes ? dès que j'ai un mom!ent, je m'y attelle...
    merci pour toutes ces recettes !

    RépondreSupprimer
  2. bjr et merci oiselle !
    Pour les crèmes, il peut s'utiliser à froid comme à chaud et selon la recette peut nécessiter un coémulsifiant !
    Je prépare plusieurs articles avec tous les émulsifiants maison (plus photos) et les recettes où on peut les incorporer... Ca prend un peu de temps ;)

    RépondreSupprimer
  3. super ! j'attends la suite; on a besoin de blog comme ça, et de personne comme toi !

    RépondreSupprimer
  4. C'est très gentil !
    J'essaie surtout d'expliquer le pourquoi et le comment, pour que tout le monde soit en mesure de refaire seul, sans avoir besoin de recette... C'est pourquoi j'essaie de rendre les informations compréhensibles et je pense que sans se prétendre chimiste, il est intéressant d'en comprendre les mécanismes pr mieux appréhender nos tambouilles

    RépondreSupprimer
  5. Célimène, je dévore ton blog que je trouve extrêmement intéressant.

    Merci beaucoup pour ce magnifique article et ce partage.

    RépondreSupprimer
  6. Ah je ne suis pas complètement débile alors?!!!
    Merci pour les éclaircissements qui me manquaient pour réaliser cette base maison ^^

    RépondreSupprimer
  7. Célimène, lorsque le temps est écoulé au BM pour l'ester, il reste liquide ? Est-ce qu'en refroidissant il se solidifie ?
    Merci

    RépondreSupprimer
  8. Super :) Merci pour ces explications !!

    RépondreSupprimer
  9. J'en ai fait hier soir, mais le savon reste mou il ne durcit pas. Est-ce normal ? J'ai un couche épaisse sur le dessus qui est pas tout à fait blanche et qui a durcit légèrement, mais l'intérieur du moule est d'une autre couleur (couleur miel) et comme un gel.

    RépondreSupprimer
  10. Merci Lunalia !

    Joyce, pour ta première question, l'ester en question reste liquide et c'est normal

    Pour le savon, effectivement il avait mis du temps à sécher pour moi... Je vais revérifier mes notes (pour les quantités, vérificaion demain ou après demain) mais normalement ça devrait durcir avec un peu de patience...

    RépondreSupprimer
  11. Joyce, Missmo a tenté avec succès
    http://tambouilleusesetco.leforum.eu/t494-Melt-and-Pour-maison.htm#p5790

    elle obtient bien du melt, je pense que ça peut être lié à la recette de ton savon (indice dureté) et la quantité d'eau de lessive de soude..

    RépondreSupprimer
  12. J'ai surement commis une erreur quelque part, puisque Missmo a réussi. Mais je ne désespère pas je vais retenter. Merci Célimène.

    RépondreSupprimer
  13. Je découvre cette technique. C est génial, merci.

    RépondreSupprimer
  14. Merci ibrej !
    joyce désolée, je vais éditer pour mentionner la réduction d'eau.
    Pour ce "ratage, tu devrais peut-être tenter de refaire au bm, pour évaporer et sécher un peu plus la pate

    RépondreSupprimer
  15. Pour l'effet collant et la dureté, j'ai remarqué cela d'un fournisseur à l'autre et d'une base à l'autre aussi...je ne saurai t'éclairer sur ce point.

    Ouf, te lire me montre que j'étais sur la bonne voie!
    Ne me manquait que l'ester de départ ;)

    Yeeeeeeeessss!

    RépondreSupprimer
  16. Ah oui! le dioxyde de titane doit être dilué avant sous peine de grumeaux, dans une goutte d'huile.
    A moins d'avoir un dioxyde dispersible dans l'huile (j'en ai vu chez TKB il me semble).
    J'ai hâte d'essayer maitenant!!! ^^

    Moi aussi je te pirate avec lien à l'appui, cela va sans dire <3

    RépondreSupprimer
  17. "Pour l'effet collant et la dureté, j'ai remarqué cela d'un fournisseur à l'autre et d'une base à l'autre aussi"
    Oui ça dépend beaucoup de la recette de base du savon, mais je trouve plus interessant de ne pas donner de recette en particulier (pou le savon lui même) ce qui laisse chacun libre d'adapter à sa convenance (choix des huiles, bio ou non etc) et de comprendre le procédé...

    "Ah oui! le dioxyde de titane doit être dilué avant sous peine de grumeaux, dans une goutte d'huile"
    C'est encore une précision que j'oublie d'apporter (il est difficile de tout noter et de ne pas oublier que nos habitudes ne vont pas de soi ;)

    En tout cas, je te souhaite de beaux essais ;)

    RépondreSupprimer