Suivre, indiquez votre email

mardi 8 mars 2011

Ester de Sucre Maison

Pas à pas pour faire du sucrose stéarate :
(réaction de fischer)

1 dans un récipient au bain marie mettre de l'alcool (éthanol par exp, bon rendement et facile a trouver) de l'acide stéarique et d sucre (les sucres alimentaires, amidon etc...)

Chauffer à faux doux en mélangeant régulièrement. (pendant plusieurs heures en fonction de la température de chauffe, il est possible d'utiliser une yaourtière mais c'est plu long)
au bout d'une heur, faire refroidir, il y a deux phases, a froid l'eau formée et l'acide stéarique plus l'ester se solidifient, retirer l'eau

2)retirer l'eau et renouveler l'opération en ajoutant un peu de sucre (idéalement sucre glace ou amidons) et de l'alcool

3) on récupère à froid l'ester comme pour l'opération n°1

NB : puisque mes messages on été supprimés, je tenais à répondre ici à "bonjour! Après plusieurs recherches complémentaires de mon coté aussi, je voulais appuyer le commentaire de mayou: il semblerait bien que lestérification est une réaction spontanée, très lente certes, et qui plus est réversible, mais on doit donc trouver des genre d'esters de sucre dans ton mélange Cristinou!!.
Je disais donc que sauf si on néglige à tort le pouvoir de la foi ou l'opération du simple esprit, il ne peut y avoir estérification en mélangeant seulement du sucre et de l'acide stéarique !!
pour avoir estérification il faut nécessairement présence des deux réactifs d'une estérification, à savoir acide carboxylique et alcool !
Il faut être rigoureux lorsqu'on tient des affirmations et des propos qui peuvent induire en erreur d'autres personnes qui font des recherches...

27 commentaires:

  1. C'est passé un peu de temps, mais j'espère que tu liras ce message de toute façon. J'ai vu dans plusieurs sources la réalisation de l'ester de sucre maison avec de la soude caustique, mais, ce n'est pas du vrai ester, n'est-ce pas? Car l'ester est le mélange d'un alcool et un acide carboxylique, et que l'hydrolyse est sa réaction inverse. Si la saponification est une hydrolyse alcaline, comment c'est possible que le produit résultant soit un ester?
    Et une autre chose, est-ce possible d'ajouter á la préparation un peu de vinaigre pour accélérer la réaction ou ne change pas grand chose?
    Merci beaucoup ;)

    RépondreSupprimer
  2. Maria effectivement pour estérifier il faut un alcool et un acide carboxylique. Avec la soude on fait la réaction inverse (l'hydrolyse basique) mais un lien de ces recettes pourrait m'aider à te répondre plus précisément (peut être l'émulsifiant est-il composé d'un ester et d'un savon (le savon justifiant la soude)?

    Pour le vinaigre ou l'acide citrique, il est recommandé d'en mettre effectivement ;)

    RépondreSupprimer
  3. J'essayerai bien mais il manque juste les quantités.

    RépondreSupprimer
  4. Je mets ça très prochainement ;)

    RépondreSupprimer
  5. Coucou! J'ai fait le procès, un peu "à l'oeil" comme nous disons, sans mesure exacte, et j'ai arrivé avec un produit un peu épais qui se solidifie petit à petit. Combien de temps dois-je le laisser en séchant? C'est bon le mettre au four pour assurer l'évaporation?
    Merci pour tout!

    RépondreSupprimer
  6. ah cool ! Le four peut aider au séchage... mais on peut utiliser l'émulsifiant avant qu'il ne sèche, il m'arrive souvent de faire un émulsifiant juste avant de faire une crème...

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Célimène !

    Je découvre enfin ton blog après que Mlk m'ait chanté tes louanges. Et je suis scotché. J'entrevois déjà des perspectives que je n'osais imaginer, moi qui suis fan des esters de sucre.

    Par contre, tu ne mets pas de quantités...
    Pourrais-tu nous en donner ?

    Merci ! et encore bravo pour toutes ces expérimentations, ça donne vraiment envie de s'y mettre.

    Bises ;o))

    RépondreSupprimer
  8. Merci Yulaan (et merci à mlk lol)

    Pour les quantités, je pense les avoir mises sur d'autres posts mais c'est vrai que j'airais dû les préciser.

    ac stréarique 50 g pour 50g d'alcool (l'alcool est en excès)

    je recommande d'estérifier d'abord l'ac stéarique avec cet alcool (en y ajoutant une cuiller de vinaigre ou de solution ac citrique)
    ensuite on estérifie le résultat obtenu (dt on a retiré l'eau) avec de l'alcool (50g) et du sucre glace
    mais si on a du xylitol ou du sorbitol, ces alcools-sucres remplacent le sucre et l'alcool de la deuxième étape et donnent de meilleurs résultats

    RépondreSupprimer
  9. Je sais que je peux être tatillon quand je m'y mets mais :

    - quelle quantité de sucre ou de sorbitol/xylitol ?
    - quelle concentration en acide citrique pour la solution acide ?

    des bises et un grand merci à toi !

    RépondreSupprimer
  10. la solution d'ac citrique 50g pr 100 ml d'eau, n'utiliser qu'une petite cuiller...
    le sucre glace, j'en mets environ une càc, pour 100 g de graisse
    Pour les alcools/sucres, faut que je vérifie, ça fera l'objet d'un nouveau post ou commentaire ici ;)

    RépondreSupprimer
  11. Merci beaucoup !

    bises ;o))

    RépondreSupprimer
  12. J'espère que tes essais seront concluants ;) bises

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour,

    Et tout d'abord, merci de partager tes expériences avec nous!!! ^^ C'est une joie de découvrir ton blog et de savoir que l'on peut faire ses émulsifiants soi-même :D
    J'ai essayer de faire de l'acide stéarique avec du savon d'alep (comme tu l'as expliqué) et je l'ai mis avec de l'alcool à 90° pour tenter de faire de l'ester de sucre. Pour l'instant j'obtiens une "mixture" homogène couleur brûnatre, est-ce normal? Est-ce qu'on obtiens les 2 phases une fois que c'est complètement froid? (je viens de la mettre au frigo)

    RépondreSupprimer
  14. Coucou Célimène,

    Dorénavant, je n'achèterai plus l'ester de sucre du commerce, car je préfère de beaucoup celui maison que j'ai fait grâce à ton blog.

    Merci beaucoup pour tout ce que tu nous apportes.

    Je t'embrasse très fort.

    RépondreSupprimer
  15. Coucou Cochique,

    Je suis vraiment ravie que cette version te convienne mieux que celle du commerce ! :)

    A bientôt, bises

    RépondreSupprimer
  16. Mathilda, merci de ton commentaire et désolée d'y répondre si tardivement...
    pour la couleur, ça peut être lié à d'aventuels colorants...
    Pour "purifier", il est possible de mettre à chauffer dans de l'eau l'ac stéarique récupéré. Ensuite on fait refroidir pour qu'il se solidifie ;)

    RépondreSupprimer
  17. tu dis : le sucre glace, j'en mets environ une càc, pour 100 g de graisse

    j'ai rien compris qu'elle graisse?

    je debute, tu parle de l'ester de la 1ere etape avec acide stearique?quand tu dis graisse?

    merci d'avance pour tes lumières lol

    bisous audrey D

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour Audrey,
    je parle ici d'acide stéarique, sucre glace et éthanol
    quand je dis graisse (acide gras) il s'agit bien d'acide stéarique mais on peut remplacer par d'autres acides gras (graisses)
    de même pr l'alcool qui peut être changé par un autre... puisqu'il existe différents esters de sucre ;)

    RépondreSupprimer
  19. Coucou Celimene,

    voici, encore moi - merci encore une fois pour tes posts, j'aimerais bien tenter de faire cetearyl glucoside. J'assume qu'on peut le faire a partir de cetearyl alcohol et glucose (ce que j'ai trouve online), mais je ne suis pas sure, s'il suffit melanger les deux et chauffer avec l'acide citrique? J'assume qu'on aura pas besoin d'ethylacool?

    Merci pour ta reponse!

    Evik

    RépondreSupprimer
  20. super je viens d'en faire c'est génial j'ai utilisée des chutes de savons j'en ai eu pas mal quand même

    merci

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour Célimène,

    Je viens d'essayer de faire l'ester de sucre mais j'ai un petit problème à la première étape.
    J'ai mis 50g d'acide stéarique, 50g d'alcool à 90° (rayon parapharmacie de mon hypermarché) et une cuillère de vinaigre blanc. J'ai laissé mijoté au bain marie frémissant pendant une heure, puis laissé refroidir et hop au frigo.
    Au bout d'une heure au frigo tout est pris en masse. Pas la moindre trace d'eau, juste un bloc blanc uniforme.
    Que s'est-il passé ? Pourquoi est-ce que celà n'a pas marché ? Est-ce l'alcool qui ne convenait pas ? je suis perplexe.

    Flag

    RépondreSupprimer
  22. Bonjour Celimene,

    Je viens de decouvrir ton (je me permets le tutoiement :) ) blog et je te remercie grandement de partager tes experiences et connaissances avec nous! Ca fait bien bien longtemps que je ne me suis pas penchee sur les esterifications et je vais devoir aller rechercher mes fiches dans les cartons je crois! Mais en attendant la curiosite me pique et je voudrais te poser une (ou 2) question sur ton sucrose stearate.

    Voici ma question: comment ca se fait que tu arrives a obtenir le sucrose stearate et non pas l'ethyl stearate, ou un melange des 2?

    Et je suis tout a fait daccord avec toi sur le fait qu'une esterification va avoir lieu seulement si les 2 reactifs sont presents, a savoir lalcool et lacide carboxilique. Mais le sucrose (ou tout autre sucre) contient pas mal de fonction alcool, donc pourquoi est ce si absurde de penser que le sucre et lacide stearique peuvent a eux seuls, en presence de chaleur et je dirai en milieu acide aussi, former du sucrose stearate?

    Voila, jai limpression de rater une etape dans ta reaction et jespere que tu vas pouvoir eclairer ma lanterne :)

    A surement tres bientot sur ton blog, jai hate de pouvoir essayer de moi aussi faire mes esters, et les analyser (par RMN). A tu deja eu loccasion danalyser (ou de faire analyser) les fruits de tes experiences? Si jamais ca tinteresse et que je teste une de tes recettes (ou meme une recette similaire), je pourrais te faire part des resultats si tu veux!

    Tres bonne soiree a toi et au plaisir de lire ta reponse,

    Coralie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour,

      je réagissais à la publication d'une recette d'"ester" qui indiquait de mélanger surcre et acide stéarique, sans chauffe ni acidification du milieu... en considérant que cette réaction soit possible, sans catalyse, à température ambiante ça prendrait juste des plombes, littéralement.

      Puisque tu as la possibilité de faire des analyses, teste donc ce mélange ;)
      ou plus simplement, essaie avec une huile fluide le mélange avec sucre ds les conditions indiquées. :p
      Si on change d'huile, les recettes que j'indique fonctionnent, et ce n'est pas le cas de la recette qui a suscité ma réaction... Je me suis emportée parce qu'on y lit n'importe quoi... on me répondait que la terminaison -ate ne s'appliquait qu'aux esters et que si c'était valable pr les sodium "machin"-ate, c'est "parce que la saponification est une sorte d'estérification" !!! On y lit qu'un acide et l'alcool correspondant st la même chose au ph près (même type de réction et interchangeables), qu'il faut saponifier avant d'esterifier, ou l'inverse... et des tas d'autres perles.

      Maintenant, pr les esters de sucre, il est nécessaire de passer par la transetérification (je le dis ailleurs en com, en réalité, ils font avec du sorbitol -> glucose réduit et transétérification avec méthanol en première étape, mais cet alcool étant nocif...)
      Pr cette raison, je fais intervenir l'éthanol

      Supprimer
  23. Bonsoir Célimène,

    D'abord chapeau pour ton blog et tes connaissances.
    J'ai un petit problème concernant l'ester de sucre que j'ai essayé de faire suivant ton procédé.
    J'ai mis 50g d'acide stéarique, 50g d'alcool, et une cuillère de vinaigre blanc. J'ai faire chauffer une heure au bain marie frémissant, refroidi puis mis au frigo. Mais là tout a pris en masse. Pas la moindre trace d'eau seulement un gros bloc blanc !! ??
    Que c'est-il passé ? J'ai utilisé de l'alcool à 90° modifié acheté dans mon hypermarché, est-ce celà qui ne va pas ? J'avoue que je suis perdue, pourrais-tu m'aider ?

    Flag

    RépondreSupprimer
  24. Bonjour Flag,
    il y a deux possibilités :
    - soit ça n'a pas fonctionné parce que l'alcool s'est évaporé... comme je le conseille ds d'autres commentaires, faire fondre les graisses solides/cires avant d'ajouter l'éthanol
    -soit ça à fonctionné et l'eau avec la durée de la chauffe s'est évaporée, ne laissant qu'une phase...

    l'alcool employé n'est pas en cause, même si personnellement, je déconseille l'alcool dénaturé, non pas parce qu'il ne réagirait pas, mais parce qu'il est moins indiqué en application régulière sur la peau.

    RépondreSupprimer
  25. Etant donné qu'il n'est pas possible de trouver de l'alcool non modifié, où trouver de l'éthanol ? J'ai déjà lu que "ça se trouve facilement" ... peut-être : mais où ?
    Merci !
    Coccinelle

    RépondreSupprimer
  26. les pharmacies en proposent de nouveau, sinon sur prescription du médecin...

    RépondreSupprimer