Suivre, indiquez votre email

jeudi 10 mars 2011

Esters de cire d'abeille Maison

A la demande d'un certain nombre, j'en ai refait pour avoir les mesures exactes (mes recherches sont tellement brouillon, nombreuses et peu ordonnées :/ )

Donc pas à pas pour un ester de cire d'abeille à l'éthanol (alcool à 90%vol) !

1) Dans un récipient au bain marie, faire fondre 35 g de cire d'abeille
avec 30g de vinaigre

2) Une fois la cire d'abeille fondue, ajouter petit à petit 125g d'alcool à 90°
mélanger régulièrement

laisser chauffer pendant une heure (moins à feu fort = 1/2h voire 3/4h si l'eau du bain marie est bouillante ; et un peu plus si on chauffe très doucement)

3) faire refroidir le tout à 'air libre puis placer au frigo
vous aurez trois phases :
en bas, une phase solide
au milieu de l'eau
une troisième phase surnagera, plutôt viqueuse

4) Quand la phase du bas sera solidifiée, on sort notre appareil du frigo
on récupère les phases liquides ds un récipient étroit

la phase solide est un émulsifiant
On peut le conserver en le faisant fondre et le mettre en moule, ou laisser durcir et mixer pour une poudre
Il s'utilise à chaud

5) On laisse "reposer" le récipient contenant les phases liquides, pour que la densité fasse son travail et que les deux phases soient le plus "séparées" possible

On récupère selon les moyen du bord (seringue, pipette, en faisant couler doucement la phase qui surnage en évitant l'eau, ou avec une bouteille plastique dont on perce le fond : on boche le trou, on laisse reposer, puis comme l'eau est vers le bas, on débouche le trou et laisse couler l'eau jusqu'à ce qu'on arrive au niveau de la partie visqueuse)

Celle ci donne un émulsifiant huile ds eau avec des textures très fines, s'utilise à froid mais également à chaud !
C'est ce dernier que j'ai utilisé pour mon gel "contour des yeux" ou pour mes sérums.
Les photos suivront dès que je retrouve mon appareil ('vous ai dit que j'étais ordonnée!? :p ), ou je "piquerai" celle de Coco qui en a fait un en plus du Céralan :D

33 commentaires:

  1. Il me tente bien celui-là.
    Et avec ton pas-à-pas, j'ai même pas peur de le faire !
    Merci.

    RépondreSupprimer
  2. Merci Elisabeth !
    Ya Coco et ptit cookies qui se sont lancés !
    J'espère que tu en seras contente! ;)

    RépondreSupprimer
  3. Elfe des bois11 mars 2011 02:11

    Merci pour le détail Célimène (tu as été ultra rapide), je vais le faire au lieu de le commander.

    Par contre, je vais acheter de la cire d'abeille blanche.

    PS : très ingénieux aussi le truc de la bouteille :-)

    RépondreSupprimer
  4. Merci Elfe !
    La majorité des émulsifiants peuvent être faits facilement ! Plus besoin de les commander (moi je n'en prends qu'à titre de comparaison mais je n'ai fait mes tambouilles qu'avec les émuls maison depuis que j'ai commencé la cosméto, il y a qqs mois)
    Comme je le proposais, s'il y a un emuls en particulier qui vous tente, suffit de le dire et je me pencherai sur la question ;)

    RépondreSupprimer
  5. par contre si tu as de la cire d'abeille brute, c'est encore mieux ;)

    RépondreSupprimer
  6. Céliminène, merci beaucoup pour cet article que je trouve très intéressant.

    RépondreSupprimer
  7. super recette ! J'ai essayer la version céralan, en remplaçant l'alcool par la glycérine, mais en refroidissant, la phase solide se retrouve à surnager sur le dessus, et pas dans le fond... est-ce normal ?

    RépondreSupprimer
  8. Très intéressant Célimène et du coup j'ai une petite précision à demander. Si je t'ai bien suivi on obtient deux émulsifiants différents, le premier très solide et le second façon gel. S'agit il d'émulsifiants à part entière ou co-émulsifiant à coupler impérativement à un autre émulsifiant ? Est ce que la version gel est l'équivalent du céralan ? donc on peut l'utiliser de la même manière ? crois tu qu'il est possible d'utiliser en binôme l'un de tes émulsifiants avec la cire saponifiée (l'@pimulse que j'ai testé récemment) ?
    Tu vois, tes expériences me passionnent et suscitent plein de questions.
    Bravo et merci encore pour ces articles très instructifs.

    RépondreSupprimer
  9. Merci Lolitarose !
    On obtient deux émulsifiants avec l'ester éthylique. tous deux peuvent être employés en émulsifiant seul, le solide e/h le "gel" h/e ...
    Mais pour ce dernier, avec une émuls contenant très peu de phase huileuse, j'ajoute de la gomme xanthane en phase aqueuse.

    Le "gel" n'est pas le céralan, ce dernier est obtenu avec le glycérol au lieu d'éthanol

    Oui, évidemment, on peut coupler des émulsifiants ensemble, on arrive à "une sorte de moyenne" de HLB des émuls couplés (dc possible avec la cire d'abeille saponifiée)

    Pour le céralan, le mode op est le même que celui détaillé, tu remplaces l'alcool à 90 par de la glycérine.

    Pour la quantité de glycérine, une fois la cire fondue (avec du vinaigre), tu la verse pour que le niveau fasse le double du volume de la cire (les quantités peuvent être approximatives, il faut un réactif en excès, là c'est la glycérine)
    Le résultat ne sera pas le même, un seul émulsifiant obtenu.
    Il devrait effectivement s'employer comme celui du commerce mais pour être honnête, je n'ai pas encore tenté celui du commerce !

    Là je devrais prochainement tester l'olivem pour avoir un point de comparaison pour un prochain post ;)

    RépondreSupprimer
  10. alors je vais speeder de te l envoyer lol pour que l on ai vite un prochain post

    RépondreSupprimer
  11. ;)
    merci ma Coco ! il y a un autre émulsifiant que je vais poster prochainement (un nouveau pr moi) mais faut que je fasse les tests d'émulsions qu'il permet !

    Je pourrai t'en envoyer en même temps que la commande groupée !

    RépondreSupprimer
  12. Bon donc j'ai la réponse c'est bien un émulsifiant différent du Céralan.

    (J'ai pas bien trouvé encore le sens de la lecture de ce blog mais peu importe, c'est normal, je finirai par trouver le bon sens de lecture, lol)

    Cocci

    RépondreSupprimer
  13. Non là c'est un autre ester de cire d'abeille, mais le céralan figure bien ds un des premiers post sur les esters

    RépondreSupprimer
  14. Célimène, tu me donnes envie de danser
    J'ai photocopié pour la 1ère fois de ma vie
    un pas à pas
    Merci beaucoup, pour le porte monnaie aussi

    RépondreSupprimer
  15. J'en suis ravie mlk ! J'aimerais des pas à pas pour faire des savons aussi beaux que les tiens !

    RépondreSupprimer
  16. J'ai essayer et je crois bien avoir raté un truc...
    Le poids de la partie solide est égal au poids de ma cire d'abeille, c'est normal ?
    J'ai pourtant mélanger régulièrement ( environ 1 minute toute les 5 minutes )
    Je crois que je vais réessayer en mélangeant non-stop...

    RépondreSupprimer
  17. Alice, as tu fait le ceralan ou l'ester à l'ethanol??

    RépondreSupprimer
  18. Du ceralan :)
    J'essaierai l'ester à l'éthanol plus tard.

    RépondreSupprimer
  19. si tu as bien mis le double en volume de glycérine et de l'acide citrique ou vinaigre comme catalyseur, ça devrait être bon...

    RépondreSupprimer
  20. Bon Célimène, je file à la pharmacie, ça me tente trop ton affaire!
    Voilà, fallait que je le dise...

    Bonne continuation et bon courage pour tout le reste ;)
    En route pour le céralan, son copain alcolo et les autres bidules!

    RépondreSupprimer
  21. Merci Nandini ! Bonnne tambouille, on peut faire tellement d'émulsifiants qu'on finit vite par y prendre goût ;)

    RépondreSupprimer
  22. Merci Célimène, c'est tout à fait passionnant !

    RépondreSupprimer
  23. Hier je me suis lancée pour faire ton ester à l'éthanol avec pour différence un alcool à 96 °j'ai diminué un peu sa quantité vu le degré + élevé.
    Les résultats sont :

    - une cire solide uniforme s'est formé dès le refroidissement de l'eau (un beau disque ds le fond de ma casserole).
    - Peu de liquide restant mais j'ai peut être chauffé trop longtemps ? car ne sachant pas comment reconnaitre le bon moment j'ai attendu sagement 1/2 heure lorsque le liquide est devenu légèrement marron et qu'à la pointe de ma fourchette il figeait immédiatement.
    - le liquide restant correspond à 1/4 de fond d'un verre.
    - après une nuit au frigo le liquide ne s'est presque pas déphasé, pas assez pour récupérer la phase gel.
    On sent que l'eau (texture ressenti) a une certaine densité car légèrement gélifiée mais je sais pas si je peux quant même l'utiliser ?
    - Il y a au fond de fines particules marrons
    et une odeur vinaigrée.

    c'est + simple à faire que ce qu'on imagine et encore merci pour ton pas à pas.

    En dehors des questions ci-dessus :

    - quelles sont les différences avec le céralan pour la mise en oeuvre, la texture, le rendu ?
    - il me reste de la glycérine minérale et je ne sais pas si je fais le céralan avec si le résultat final sera différent et si cette glycérine se retrouvera ds le produit fini ?

    - j'aimerai me faire un gel huileux, puis-je utiliser l'ester ou le céralant ou ça :
    http://www.mescosmetiquesbio.com/s/12799_79554_ceramiel
    http://www.mamzelleemie.com/savoir-faire-un-gel-huileux/
    Il me semble avoir compris que la cire est saponifiée mais comme je fais pas de savons suis pas certaine du tout !

    Désolée pour ttes ses questions mais tu nous fais avancer et du coup on se retrouve à cogiter sec.

    Bravo pour le partage.

    Saline

    RépondreSupprimer
  24. Bjr Saline, merci de ton intérêt ici ou ailleurs ;)

    Puisque tu as introduit moins d'eau (avec un titrage alcool plus élevé) il est normal que tu aies moins d'eau, et l'évaporation a certainement joué un rôle...

    si tu n'as pas eu de déphasage mais d'après la texture, je tenterais d'ajouter à un peu de ce liquide de la végétaline et de l'eau, au fur et à mesure pr voir si l'émulsion prend (tenter différents dosages), c'est le meilleur moyen de t'assurer que tu as obtenu ou non l'émuls liquide... Le rendement et la "qualité" de cette émuls dépendent de celle de la cire d'abeille employée, elles st plus ou moins purifiées et contiennent dc plus ou moins de propolis et autres...

    pour la partie solide ou céralan, tu peux l'employer de la même manière que celui du commerce.

    Pr les deux liens que tu indiques, la recette avec céralan peut effectivement être reproduite. Dans aucun des cas, la cire n'est saponifiée (on parle bien d'ester ds le second, le céramiel étant cire d'abeille + alcool behenylique)

    Je suis ravie que tu aies finalement essayé et j'espère avoir des retours de tes exp. On avance ensemble, avec les retours et les questions, alors merci à toi, bises

    RépondreSupprimer
  25. Merci pour ces précisions.

    Puisque tu as introduit moins d'eau :
    non j'ai gardé les mêmes proportions sauf pour l'alcool mais j'ai peut être trop attendu donc = trop d'évaporation.

    la "qualité" dépend de celle de la cire d'abeille :
    j'ai employé une cire naturelle jaune contenant quelques petites et rares particules.

    je tenterais d'ajouter à un peu de ce liquide de la végétaline et de l'eau :
    n'ayant pas de végétaline (et ne sachant pas que faire de tt un pain) puis je utiliser du beurre ou de la margarine ?

    ajouter à un peu de ce liquide de la végétaline et de l'eau :
    ok mais en faisant rechauffer le tout ? et si oui juste le temps que le mélange se fasse ou pendant un temps + long ?

    Le céramiel étant cire d'abeille + alcool behenylique :
    comme j'ai pas cet alcool c'est râpé mais j'arriverai bien à avoir un gel huileux un de ces jours, je désespère pas !

    Au plaisir de te lire tes prochaines réponses.

    Bonne journée
    Saline

    RépondreSupprimer
  26. pour la quantitié d'eau, j'avais déduit ça de "pour différence un alcool à 96 °j'ai diminué un peu sa quantité vu le degré + élevé"...

    "j'ai employé une cire naturelle jaune contenant quelques petites et rares particules", elle doit déjà être pas mal "nettoyée", j'utilise des cires d'abeille brutes, et selon qu'elle soit plus ou moins filtrée, je n'obtiens pas la même quantité...

    pr le beurre ou la margarine, tu peux effectivement les employer, pr les tests, je choisis les produits les moins chers

    le gel huileux, tu l'obtiendra normalement avec le céralan !
    bon tests et bone journée :)

    RépondreSupprimer
  27. bonjour ,je suis novice et ton blog me plait j y apprends beaucoup,avec cet emulsifiant je peux faire une creme visage (j utilise olivem)?je voudrai realiser des tensio actifs pour faire shampoings et gel douches (je fais mon savon),merci de me conseiller!!!!sylvie tres cordialement

    RépondreSupprimer
  28. Bonjour Sylvie ! :)
    Pour faire un shampoing ou gel douche, ma préférence va aux savons liquides (potasse) si tu fais déjà tes savons, il sera très simple de passer à la savonnerie liquide... Il reste à tatonner pr les questions de dilution... Mais le résultat est probant ! :)

    Pr cet émuls, tout dépend de ton type de peau, j'ai une peu de croco et une creme très riche me convient, mais on peut s'en servir comme coémulsifiant pour rendre la crème plus légère... à associer à un savon, à la lécithine de soja etc etc...

    RépondreSupprimer
  29. Bonjour Célimène,
    Je viens de réaliser cette super recette;
    Le pourcentage serait de combien pour l'utiliser dans une crème?
    Je te remercie;je ne comprends pas tout,mais j'essaie de m'appliquer.
    Auro

    RépondreSupprimer
  30. Pas moyen d'avoir de l'alcool à 900 ici ! Même les médecins ne peuvent en avoir !
    On peut faire sans ? Par quoi peut-on le remplacer ?
    Merci !
    Coccinelle

    RépondreSupprimer
  31. tu peux remplacer par un autre alcool (glycérine, sorbitol, alc cétylique etc...)

    RépondreSupprimer