Suivre, indiquez votre email

mardi 8 mars 2011

Abeille Emuls

L'ester de cire d'abeille est l'un de ceux qu'on peut obtenir facilement avec 1 HLB qui permet de faire des émulsions H/E

Le pas à pas est presque le même que pour le sucrose stéarate (article précédent)
On peut décliner différents émulsifiants aux HLB divers permettant de réaliser tout type d'émulsions
Je mettrai plus tard la façon dt on calcule un HLB

1) au Bain marie, faire fondre la cire d'abeille
2) ajouter de l'alcool (éthanol = alcool 90 ou méthanol)et de l'acide citrique ou du vinaigre
3) refroidir et récupérer la partie figée (on jette l'eau)
4) remettre à chauffer en ajoutant de l'alcool
5) refroidir et récupérer les émulsifiants ;)

Note : pour coco ;)
pour faire du céralan, on utilise la cire d'abeille qu'on estérifie avec du glycérol (glycérine) en guise d'alcool et la marche à suivre est la même :D

41 commentaires:

  1. oh merci pour tout j en ai revé et tu l as fait bravo
    je veux une célimène à la maison

    RépondreSupprimer
  2. de rien ma coco !
    Je voulais publier des résultats plus précis en matière de HLB mais la manière expérimentale donne de bons résultats ;)

    RépondreSupprimer
  3. je suis super intéressée par cet article et je me demandais dans quelles proportions faire tout ça?

    RépondreSupprimer
  4. euh, même question que Mizou, spécialement pour le céralan, vu que ça coûte la peau des fesses ! En tout cas, bravo, j'ai jamais pu depasser l'equation bilan simple !

    RépondreSupprimer
  5. Alors pour le céralan :
    on chauffe au bain marie ds un récipient transparent la quantité voulue de cire d'abeille à laquelle on ajoute 15ml de vinaigre

    lorsque celle-ci est fondue, on verse le double en volume de glycérine (en réalité, contrairement aux savons, pas besoin d'être ultra précis : il faut un actif en excès, il vaut mieux que ce soit l'alcool plus facile a éliminer - dc on met la dose de glycérine)

    RépondreSupprimer
  6. je l ai fait comme tu m'as gentillement expliquer au telephone je te dit demain si j ai reussit :)

    RépondreSupprimer
  7. Je l'espère, il n'y a pas de raison !! ;)

    RépondreSupprimer
  8. Merci Celimène !

    RépondreSupprimer
  9. Essayez avec l'alcool à 90, c'est un émulsifiant que j'adore ! :)

    RépondreSupprimer
  10. Et dire que j'en acheté il y a peu ! c'est vrai que c'est un peu cher.
    Quand tu expliques, ça parait si simple.
    Encore un essai à faire, je vais jouer les chimistes dès que je serais remise sur pied !
    Biz

    RépondreSupprimer
  11. Prends bien soin de toi Elisabeth!

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour Célimène, je découvre ton blog, passionnant et juste la pointe de rigueur et intuition que j'aime
    Il y a longtemps, j'avais mélangé alcool et cire d'abeille de l'apiculteur et obtenu une teinture très odorante, effectivement tout ce qui surnageait , je l'avais enlevé et jeté et grâce à toi et tes connaissances, je découvre que j'aurais pu avoir un ester de cire d'abeille
    j'en reste toute bienheureuse et te remercie de ce partage

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Célimène, je découvre ton blog et j'en suis ravie
    Il y a longtemps, j'avais mélangé cire d'abeille jaune et alcool pour obtenir une teinture très odorante et effectivement tout ce qui surnageait, je l'avais jeté, grâce à toi, je m'avise que je pouvais avoir mon ester de cire d'abeille
    bravo et merci de ce partage

    RépondreSupprimer
  14. ...que veut dire HLB ?...

    RépondreSupprimer
  15. oizelle : c'est la balance hydro-lipidique qui détermine l'équilibre du rapport huile/eau des émulsions
    recopié de wiki
    "Hydrophilic-Lipophilic Balance, balance hydrophile/hydrophobe)[1], proposée en 1949 par Griffin[2]. Cette méthode permet de déterminer des repères numériques qui chiffrent l'équilibre existant entre la partie hydrophile et la partie lipophile de la molécule de tensioactif, et qui sont liés à la solubilité dans l'eau. L'échelle varie de 0 à 40 (bornes exclues car sinon les molécules ne sont plus des tensioactifs) : plus la valeur est élevée, plus la solubilité dans l'eau est grande."

    Mlk, bonjour et merci de ton commentaire ! Ton exp avec la cire d'abeille ne m'étonne pas, c'est d'ailleurs ce type d'expériences qui pousse à vouloir comprendre les réactions et ce qui en résulte.
    Autre sujet, j'étais tombée sur qqs uns de tes savons dt je suis fan mais je ne me souviens plus où l'on peut lire tes réalisations?

    RépondreSupprimer
  16. je crois bien avoir passé la demi journée de travail sur ton blog et tes émuls maison, c'est vraiment passionnant à l'instar des recherches de ma copine Lolitarose
    Juste une question, pourquoi y aurait il de l'eau
    en mélangeant alcool et cire d'abeille?
    Est ce alcool et ou alcool+vinaigre et cire d'abeille?Ben! tu me donnes de quoi occuper mes rêves de cosméteuse, du brain storming
    je poste de temps à autre sur Potions et chaudrons et suis ravie que tu apprécies mes bébés sous mlk et mlkline

    RépondreSupprimer
  17. Merci !

    L'eau est un produit de l'estérification (de fischer, celle qu'on emploie ici). Mais l'eau rique d'inverser la réaction ( hydrolyse) et amoindrir le rendement

    "Est ce alcool et ou alcool+vinaigre et cire d'abeille?" je ne suis pas sûre d'avoir bien compris la question... Le vinaigre en acidifiant le "milieu de la réaction" sert de catalyseur, on peut l'ajouter dès le moment de mettre à fondre la cire d'abeille ou au moment où l'on ajoute l'alcool. Si ce n'est pas ta question, je m'en excuse et aurais besoin qu'elle soit reformulée pr la comprendre (un peu lente des fois ! :p)

    Ah potions et chaudrons, ce doit être ça ! Ton savon orcanette notamment m'a fascinée (l'orcanette m'a donné du fil à retordre!)

    RépondreSupprimer
  18. Célimène merci, en te relisant j'ai "capté" la catalyse
    L'orcanette t'a donné dis tu du fil à retordre
    Serait ce que tu as percé son mystère? et que tu ne tords plus de son fil
    Je la pratique toujours, car j'aime obtenir au naturel mais les bonnes et autres surprises sont toujours au RV
    Dernier essai en date, avec de l'indigo dans les huiles ainsi que l'orcanette
    bleu, bleu gris, bleu mauve...Le mauve a la couleur de mon espoir
    A bientôt et merci

    RépondreSupprimer
  19. Merci pour les pistes que tu donnes !
    Je cherche à obtenir le plus de teintes naturelles (et végétales) possible... L'orcanette m'a donné un résultat mi figue mi raisin ds les tons mauve !

    RépondreSupprimer
  20. J'ai drôlement envie d'essayer car l'emulsant, je trouve ça très cher mais j'appréhende un peu car c'est du pifomètre quand même cette recette !

    RépondreSupprimer
  21. Merci Alice , dans "ester de cire d'abeille maison" les proportions st indiquées ;)

    RépondreSupprimer
  22. Ah ok merci ! J'essaierai ce week-end :)
    Donc avec ta recette, on obtient 2 émulsifiant ?
    Le solide, c'est du céralan et le liquide, une sorte d'ester de sucre ( enfin qui fonctionne pareil, à froid ) ?
    Merci pour toutes tes recettes, tu as fait un travail extraordinaire !

    RépondreSupprimer
  23. J'ai eu une idée peut-être bizarre : si on fait un mélange d'huiles ou d'huile et de cire, on peut estériser (un mélange, donc) aussi ?

    Et si tu peux m'expliquer la notion d'"hydrolysed" parce que je vos ça partout (INCI des extraits surtout, mais pas seulement). Est ce qu'on peut hydroliser des choses, nous aussi ?

    Ext ce que tu fais aussi des tests plour faire des extraits (plantes ou autres) ?

    Coccin'L

    RépondreSupprimer
  24. oui on peut estérifier un mélange d'huiles, on peut également mélanger les alcools ou encore esterifier à nouveau un ester (transesterification)

    pour l'hydrolyse, c'est la réaction inverse de l'estérification, elle permet la dissolution d'une substance (par l'eau et sa dissociation en ions OH- et H3O+ )

    la saponification en est une forme (hydrolyse basique)
    On hydrolyse les esters, les acétals (des polysaccharides tel le saccharose qui donne du glucose et du fructose) et les amides (présents dans les protéines)

    Donc oui, on peut parfaitement faire ça chez soi ;)

    RépondreSupprimer
  25. Merci pour cette recette, je viens de la faire j'ai adoré le moment où les petites billes se sont formées, un moment magique je suis restée émerveillée.

    Simple surtout avec le mode d'emploi aussi net.

    RépondreSupprimer
  26. Merci Elfe pr ton commentaire, et ravie d'avoir pu être utile ;)
    Reste plus qu'à l'employer ds de jolies recettes ;)

    RépondreSupprimer
  27. Mais j'y compte bien , je l'ai pas fait juste pour le faire mais aussi dans l'idée de l'utiliser dans un lait corps hydratant.
    J'aime bien l'idée de faire mes propres ingrédients de A à Z :-)en plus en tant qu'allergique je suis tranquille comme ça. Je joins l'utile à l'agréable et que du bio.

    RépondreSupprimer
  28. Bonjour Celimène, je trouve ton travail remarquable. Et ta générosité de le partager avec nous est énorme. Merci

    Je voulais te demader si je peux utiliser un de tes abeille emulse pour faire mes fondants de douche et ou les bombes de bain? Je recherche un emulsifiant maison pour pouvoir utiliser afin que cela s'emulsionne au contacte de l'eau. J'ai bien essayé la cire d'abeille saponifiée, mais 2 fois je l'ai fait et 2 fois c'est rapé, et pourtant je maitrise la saponification, mais pas celle de la cire :-(((

    Je m'excuse déjà par aavance de mes questions bêtes, mais moi et emulsifiants ca fait 2. Il y en a tellement que je ne saurai pas lequel est pour quoi

    RépondreSupprimer
  29. Ah oui autre question, est-ce que je peux aussi utiliser de lo'alcool isoprophylique à 90° au lieu de l'ethanol ou methanol? J'en ai aussi de 96° que j'achète toujours au portugal quand j'y vais en vacances, mais je ne saurais dire ce que c'est, isophrophyl ou autre

    RépondreSupprimer
  30. Bonjour Kayakaramel et merci pour tes commentaires ! ;)

    Pour les fondants de douche, tu peux employer (en faible qtté les esters de cire d'abeille mais pr les fondants de bain, je te conseille de faire avec un ester d'huile solide ou d'huile liquide...

    tu parles d'isopropanol... je t'invite à lire ce post sur l'ipp http://tout-naturellement.blogspot.com/2011/03/isoprpyl-palmitate.html

    De même le méthanol ne va servir que pr certains produits dt on se sert en très petite qtté ou pr les trans estérifications (estérification en plusieurs étapes, ou le méthanol servira à la première estérification)

    Ceux qui sont "safe" : éthanol (non modifié), glycérine, sorbitol, xylitol...

    RépondreSupprimer
  31. Merci pour ta reponse rapide et ta patiente. J'ai lu ton lien. Je n'utiliserai donc pas l'isopropanol. Je vais voir cette après-midi si je peux avoir de l'Ethanol en pharmacie ici à Luxembourg. Mais si ce ne serait pas possible, est-ce que esterifier une huile liquide ou solide avec de la glycerine sera le meme résultat? Ou disons est-ce que ce sera un esther ou autre chose.
    J'ai vraiment envie de pouvoir faire mes emulsifiants maison comme tu les explique et meme de l'Olivem. Mais il faut à chauqe fois de l'ethanol et je ne sais pas si j'en aurai. Meme pour les teinture il en faut, et j'éspère pouvoir en trouver.

    Donc en résumé pour mes fondants l'idéal est encore un esther. Je vais essayer, si j'arrive a me procurer de l'ethanol, de faire un esther d'HV Olive. J'aime particulièrement cette hv, et celle d'argan aussi et l'HV de pepins de raisin. Je vais en faire plein si j'arrive a me procurer de l'Ethanol.

    Merci beacoup Célimène, tu est un ange et un génie ;-)

    RépondreSupprimer
  32. on n'est pas du tt obligé de se servir d'éthanol (l'olivem ou d'autres n'en nécessitent pas)

    j'ai oublié l'alcool cétéarylique ds la liste "safe"...
    Pr tes fondants et bombes tu peux faire glycérine et coco ou glycérine et olive.

    L'éthanol devient difficile à obtenir (mais tjs possible selon les pharma et aussi sur ordonnance ;) )
    Mais il reste ts les autres (glycérine, cétéarylique,xylitol, sorbitol)qu'on peut associer à tt acide gras (huile ou cire). Il y a une infinité de déclinaisons. Selon l'alcool (ou l'huile) employé, on obtient des différences mais ça donne tjs des émuls qui ont leur utilité

    RépondreSupprimer
  33. Merci Célimène, j'ai reussi a trouver de l'ethanol chez mon pharmacien, mais à prix d'or. 28€ le litre. Il m'a expliqué que l'ethanol pur à 95 est deja taxé, d'ou sonn prix aussi élevé. Mais en sachant que je peux aussi utiliser la glycerine, je suis contente. C'est moins cher.
    Je vais garder la moitié de mon ethanol pur faire mes teintures (propolis, encens...) et estherifier avec la glycerine.Le sorbitol lui me coute 15€ le kilo.

    Saurais-tu me dire aproximativement combien de temps ma cire d'abeille sapo mettra à etre utilisable? Comme un savon faut qu'elle murisse 4 semaines?
    Et est-ce que c'est un bon emusifian aussi? Je l'ai vu sur le blog de 100100.plantes.
    Et la vu que tu est incolable et chimiste je voudrais ton avis. Si cela ne te derange pas.

    En tout cas mon premier emuls que je ferai c'est l'olivem que je mettrai dans les bombes de bain et meme fondants de douche.
    J'irai etudier tes descriptions et essayer de le faire.
    Dis les emuls sont utilisables de suite?

    Merci de ta patiente et de ta gentiellesse. :-*

    RépondreSupprimer
  34. Bonjour Célimène, juste une question de plus, le Sorbitol c'est en poudre ou en liquide? Car en pharmacie ils avaient du sorbitol en liquide à 70%?
    Et Mon ethanol est à 95, je fais pareil qu'avec le 90° ou je dose un peu moins?

    RépondreSupprimer
  35. Bonsoir Kayacaramel !

    Et bien, à l'inverse de l'éthanol, tu as ton sorbitol bien mons che que moi ! ;)

    Les émulsifiants maison st utilisables de suite (pr les esters) et d'ailleurs étant moins durs avant de secher, ca permet une utilisation à froid qd ils st frais :)

    Pr ce qui est des savons (de cire d'abeille y compris), ce st ts d'excellents émulsifiants h/e :)
    Par contre s'ils st fait à chaud, on peut les employer tt de suite, sinon attendre la cure

    Pr le sorbitol, j'emploie celui en poudre (la version anhydre est plus indiquee pr l'esterification, mais ça fonctionnera qd même avec la liquide, juste augmenter un peu le dosage)

    Quant à l'éthanol, effectivement si le titrage est plus élevé, tu pourrais effectivement en diminuer légèrement le dosage... mais comme la différence est faible (5%) et que l'alcool doit être en excès, tu ne perds quasi rien à le suivre ;)

    RépondreSupprimer
  36. Bonjour Celimène. Hier j'ai essayé de faire l'olivem. Et la partie olive/sorbiltol c'est râpé. Je suis alors allé voir chez colchique et taxiaet j'ai vu qu'il y avait mélange de HV olive avec HV de coco. J'ai essayé et ça s'est solidifie. Quan j'aurai fini le sorbiltol 70% je rachète en poudre.

    Une autre question. Quand tu dis qu'il faut refondre l'emulsifiant et remettre de l'alcool, tu veux dire que de l'alcool ou alcool et vinaigre.

    La mon olivem est au frigo pour solidifier et mon coco/glycérine aussi. Je les essayerai des demain et je te dirai si j'ai réussi ou pas.

    Merci pour tes réponses rapides et ta gentillesse et surtout ta patiente. Car s'il y en a une qui a des questions c'est moi. J'ai toujours adoré la chimie. Et la pouvoir en faire maison c'est trop bien. ;-)

    RépondreSupprimer
  37. Bonjour Kayacaramel,
    pr la partie sorbitol/olive, il faut laisser un certain tps au frigo, le resultat final n'est solide que qd on ajoute la seconde partie de l'olivem ;)

    le sorbitol en poudre est plus indiqué, dc si tu le peux, oui la prochaine fois prends celui ci ;)

    RépondreSupprimer
  38. Bonsoir Célimène,
    Je suis toute nouvelle dans la "branche" et je voulais savoir s'il y avait uu autre moyen de faire qu'avec l'alcool à 90° car j'habite la Réunion et aucune pharmacie n'accepte de me vendre de l'alcool 90, peut-on obtenir qq chose avec alcool 70° ?
    Merci pour ta réponse
    Emmanuelle

    RépondreSupprimer
  39. Bonjour Emmanuelle,
    Je te conseillerais d'utiliser un autre alcool (glycérine, alc. cétéarylique, cétylique..)

    RépondreSupprimer