Suivre, indiquez votre email

mardi 8 mars 2011

Acide Stéarique Maison

Le procédé est simple pour obtenir de l'acide stéarique, c'est celui des stéarineries :

Faire un savon avec une graisse riche en acide stéarique (végétale ou animale... plus la graisse est riche, meilleur sera le rendement)
Faire fondre au bain marie avec de l'eau. Ajoutez du vinaigre
Votre savon va se déphaser (deux phases, dont une qui surnage et justement l'acide stéarique)
Il ne reste plus qu'à récupérer ce précipité
C'est simple non?

31 commentaires:

  1. j'ai un savon de Castille 100% huile d'olive, cela fera t-il l'affaire ?
    je le fais fondre au bain marie avec de l'eau...
    quand c'est froid, j'ajoute du vinaigre de cidre...
    et je récupère le dessus qui surnage...c'est liquide ?
    par contre, j'ai du mal à faire au pif; y aurait-il des mesures à respecter ? merci

    RépondreSupprimer
  2. Un savon de castille aura effectivement un peu d'acide stéarique... Mais peut-être trop peu pour que le procédé soit rentable !
    Il faut choisir des huiles riches en acide stéarique (palme, karité, graisse de porc, de boeuf etc)...

    Tu fais fondre avec l'eau, on ajoute le vinaigre à chaud. on laisse au bain marie
    Tu vas voir, tu auras une phase grasse qui va précipiter !
    L'option quand on n'a pas de mesures précises, c'est d'en ajouter petit à petit jusqu'à ce que la réaction attendue ait lieu. là je n'ai pas la quantité exacte en tête (qui dépendra aussi de la quantité de savon) mais tu n'auras aucun mal à constater la précipitation de l'acide stéarique.

    RépondreSupprimer
  3. j'ai un petit savon avec ajout à la trace de:
    30gr de monoï et 10 gr de beurre de karité brut;
    je pense que cela devrait être bien ?

    RépondreSupprimer
  4. Alors oui et non :
    il faut saponifier avant de faire précipiter l'acide stéarique, ne sachant pas ds quelle mesure tes ajouts l'ont été (ça dépend également de la température)
    mais de tte façon, presque ttes les huiles en contiennent plus ou moins, si c'est pour un essai vas-y, tu auras effectivement un peu d'acide stéarique

    D'un point de vue rentabilité, le choix d'une graisse riche en ac stéarique et peu chère reste plus judicieux...

    RépondreSupprimer
  5. oui,ça y est, ça surnage; je l'attrape avec une cuillère et je l'étale à plat sur du papier sulfurisé ou un moule en silicone ? et j'attends que cela durcisse, et je le réduis en poudre ? merci

    RépondreSupprimer
  6. ;)
    Contente pour toi !
    Tu peux mettre le tout au frais pour que ça se solidifie légèrement et le récupérer plus facilement.

    Ensuite tu peux le mettre dans un bocal non couvert, ça sèchera, plus rapide, ya la méthode chauffe au bain-marie qui fera évaporer l'eau restante et ça sèchera plus vite ;)

    RépondreSupprimer
  7. Célimène, merci beaucoup pour cet article extrêmement intéressant.

    J'ai fait un peu le même genre d'expérience avec du savon d'Alep liquide acheté dans une grande surface et de l'acide lactique. J'avais procédé à froid. Qu'apporte la chauffe ? Est ce qu'en fonction des corps gras que contient le savon on va obtenir un précipité différent avec d'autres caractéristiques ?

    Est ce que le précipité gras et solide que j'ai obtenu était de l'acide stéarique seulement ? Je me pose cette question, car j'ai obtenu deux phases : une aqueuse transparente comme de l'eau et un genre de bloc de cire.

    Je n'ai jamais fait de chimie et donc je me demande toujours ce que j'ai obtenu.

    RépondreSupprimer
  8. Alors l'acide stéarique précipite et flotte, on le retrouve en surface
    La chauffe permet de mieux mettre en contact toutes les molécules de savon avec la solution acide. Dans le cas d'un savon solide, la chauffe est impérative
    Ds le cas d'un savon liquide, le savon est très dilué, donc normalement tu as beaucoup d'eau et peu d'acide stéarique en surface, le reste en bas est un savon moins stéarate de sodium ou potassium...
    En bas, c'est le savon (sel d'acide gras insaturés)

    RépondreSupprimer
  9. Célimène, merci beaucoup pour tes explications très claires.

    RépondreSupprimer
  10. Pas de quoi, c'est avec plaisir !:)
    Merci à toi de ton interet !

    RépondreSupprimer
  11. Dis moi Célimène, j'ai fait comme du as dit, j'ai récupéré pas mel de précipité mais ça ne durcit pas, ça reste mou (comme une pâte à tarte avant cuisson) ; est-ce normal ?
    Merci Célimène.

    RépondreSupprimer
  12. pour accélérer le séchage, tu peux faire chauffer à feux doux ds une casserole ou au four ! :)

    RépondreSupprimer
  13. Oh purée!! THE réponse à mes questions sur cet ingrédient clé!!!
    Hohohohoho!
    Question: faut-il laisser curer le savon avant de tenter le procédé?
    Suis-je bête, je le ferai à chaud et puis c'est tout :p
    Merci Célimène!

    RépondreSupprimer
  14. Oui Nandini, pas besoin de cure ;)

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour a toutes, j'adore tout ce que vous faites, c'et magnifique, Côme je iOS nouvelles dans les préparation sa m'aider beaucoup, alors ma question est la suivantes, l'acide insaturé on peut faire quelque chose avec? Et svp comment connaitre un savon hyper gras? Merci beaucoup

    RépondreSupprimer
  16. bonjour et merci de ton commentaire !
    On peut enfaire différentes choses, l'utiliser en surgrassage d'un savon, en faire un émulsifiant (voir mes articles sur l'esterification), l'intégrer à des bougies etc...

    RépondreSupprimer
  17. BONJOUR TOUT LE MONDE

    je voudrais que quelqu un m aide, j ai acheter de l acide stearic , et la personne qui me la vendu ma dit qu il faux juste de l eau et de la soude caustic pour faire du bon savon est ce vrai?

    RépondreSupprimer
  18. je viens de decouvrir votre blog ,il est genial, j'aimerai vous poser une question ,svp, car je n'ose pas me servir de la soude ou la potasse ,j'aimerai faire votre cire emulsifiante n°3, je vois que l'on peut se servir de savon tout pret,si je prends du savon de marseile bio ,cela fonctionnera-t-il ?sinon accepetez de me conseiller ,je vous remercie
    amicalement
    Maryse

    RépondreSupprimer
  19. bonjour,
    en faisant un savon tout palme par exemple çà marche ?
    merci pour cet article c'est génial !

    RépondreSupprimer
  20. Merci de ton commentaire, et désolée du retard...
    ça marche bien avec un savon tout palme, mais l'acide stéarique n'étant pas cher, il reste intéressant de l'acheter directement. Mais je trouve intéressant de savoir comment obtenir tous les ingrédients

    RépondreSupprimer
  21. Maryse, tu peux te servir de ton savon bio ;)

    RépondreSupprimer
  22. merci pour ta réponse ! c'est vrai que le prix de l'acide stéarique est abordable mais j'aimerais tester d'en faire moi même

    RépondreSupprimer
  23. Bonojur Celimene, merci pour ce blog et la superbe recette, j'ai juste une petite question. Quand j'ai cherche les huiles riches en acide stearique, j'etais surprise qu'en huile de palme elle ne fait que 4-5% de toutes les acides gras. C'est encore plus surprenant quand on lit qu'acide stearique commerce se fait a partir de huile de palme... Pourtant, c'est l'acide palmitique, qui fait jusqu'a 44% de composition de huile de palme. Cette acide gras etant aussi solide et blanche, je me demande si ce qu'on obtient avec ta recette en utilisant huile de palme n'est pas surtout melange d'acide palmitique et stearique, dont la premiere fait la grande majorite? Il me semble que si on veut rester en vegetales, il faut utiliser surtout le beurre de karite? Merci! Evik

    RépondreSupprimer
  24. Bonjour Evik et merci de ton commentaire !

    Les stéarineries emploient le plus souvent le blanc de boeuf...

    Pour les versions végétales, si le karité est effectivement riche en ac stéarique, son prix ne permet pas d'être rentable.
    On utilise le plus svt l'huile de palme (exp fiche technique az pr l'ac stéarique qui en provient bien).

    Effectivement la proportion que tu indiques (compo de l'huile de palme) parait dérisoire mais c'est en fait de l'huile de palme hydrogénée dt il est alors question (comme pr coco qu'on trouve pr la friture, on omet de préciser qu'elle est hydrogénée).

    L'hydrogénation augmente la proportion de graisses saturées, et pr l'huile de palme, il faut savoir que s'ajoute alors la proportion d'acide oléique (env 38%) dont l'acide stéarique est la "version" saturée ;)

    RépondreSupprimer
  25. Merci, Celimene, pour explication, en effet, je n'etais pas au courant de cette hydrogenation et non plus de fait qu'acide stearique est la version saturee d'acide oleique! Alors la c'est une bonne nouvelle, parce-que vraiment je n'avais pas envie de sacrifier mon cher beurre de karite :)

    RépondreSupprimer
  26. ;)
    Il faut tout de même vérifier pour ton huile de palme si elle est hydrogénée ou non...

    D'autre part, ce post est surtt à titre informatif ou pr l'expérience, car il est plus rentable d'acheter directement l'acide stéarique (ce qui n'est pas le cas des émulsifiants, vendus chers et qu'on peut faire plus adaptés à nos types de peaux ou souhaits)

    RépondreSupprimer
  27. Pas seulement informatif, parce que la d'ou je viens - Slovaquie (quoi que maintenant je suis en Suisse, mais j'ecris mon blog en slovaque) - on ne trouve pas acide stearique. En fait, la commerce de la cosmetique/savonnerie faite maison est toujours "en couches" (comme on dit chez nous). Cela veut dire, qu'on trouve pas facilement les ingredients de base, sauf les huiles (oublie-ca les emulsifiants ou les acides steariques!). Alors meme si moi personellement je peux m'acheter acide stearique ici, et en Slovaquie on peut la commander de l'etranger, je veux quand meme montrer le comment faire. Et voila, c'est pourquoi je suis ton "fan" a toute ma vie!

    RépondreSupprimer
  28. ;)
    Je suis ravie que ça serve !
    Dans tous les cas, je trouvais important de comprendre comment faire et de l'expliquer... qui peut le plus peut le moins ;)

    RépondreSupprimer
  29. bonjour Célimène,

    Une petite question qui n'a rien à voir avec l'acide stéarique, mais je ne sais pas où la poster.
    Est-il possible de faire maison du stéarate de magnésium ? Comment c'est un ester de magnésium et de l'acide stéarique je me suis dit que celà ne devait pas être trop compliqué ... heu pour toi, parce que moi sans un pas à pas précis je me lancerait pas !! Mais je n'ai que du chlorure de magnésium à la maison, ça ne doit pas convenir ?
    Au fait bravo pour la boutique : simple, clair, facile, comme j'aime !! Je sens que je vais venir souvent !
    Flag

    RépondreSupprimer
  30. Merci Flag pr ton commentaire !
    Le stéarate de magnésium se forme naturellement en présence d'eau dure + savon contenant ac stéarique saponifié...
    Mais pr 1 méthode simple et un produit pur, il faudrait de l'hydroxyde de magnésium...
    Deux solution :
    1) acheter en pharma de l'hydroxyde de magnésium
    2) faire réagir ton chlorure de magnésium avec de la soude caustique (pr obtenir l'hydroxyde de magnésium)
    (la première est la plus simple !!! )
    Enfin, faire réagir l'hydroxyde avec l'ac stéarique

    RépondreSupprimer