Suivre, indiquez votre email

vendredi 11 mars 2011

Cire émulmsifiante N3 Maison

Comme indiqué sur mon article sur les esters du commerce
http://tout-naturellement.blogspot.com/2011/03/les-emuls-du-commerce-faire-soi-meme.html

Cire émulsifiante N3 --> nom INCI : Glyceryl stearate, Potassium stearate
esterifier acide stéarique avec du glycerol (=glycérine)
saponifier d'autre part de l'acide stearique avec de la potasse
Mélanger le "savon" et l'ester d'acide stearique
saponifier d'autre part de l'acide stearique avec de la potasse
Mélanger le "savon" et l'ester d'acide stearique

Rappel de la fiche AZ :
Cette cire auto-émulsifiante très facile d’emploi permet la réalisation de belles crèmes lisses et onctueuses. C’est un émulsifiant très polyvalent, qui peut former une large gamme de textures stables, du lait à la crème épaisse, en fonction de son dosage. Il donne des touchers non gras, plutôt frais.


La méthode pour en réaliser :

Il comporte deux émulsifiants
Estérifier l'acide stéarique avec du glycérol
1) Mettre à fondre au Bain Marie 50g d'acide stéarique avec 10g de vinaigre (accélère la réaction)
2) lorsqu'il est fondu ajouter (tjs au BM) 35g de glycérine et mélanger

vous obtiendrez le glycéryl stéarate que vous pouvez faire seul et obtenir un émulsifiant (pas la cire N3 mais utile) et de l'eau
il est important d'éliminer l'eau, on fait dc refroidir, un coup au frigo, l'ester se solidifie et on jette l'eau


D'autre part faire le potassium stéarate (ou le sodium stéarate pour celles qui n'ont pas de potasse, ça ne change pas gd chose!)
60g d'acide stéarique qu'on saponifie avec une "lessive de potasse" 11.8g de potasse dans 30 g d'eau (ou avec 8.4g de soude mélangée ds 22g d'eau pour le sel sodique)
on fait chauffer ce savon au bain marie

Une fois ces deux produits (savon et ester) obtenus et refroidis, les mettre ensemble pour les mixer (pour ceux qui veulent une poudre)

37 commentaires:

  1. Merci pour ce pas-à-pas. J'aime bien la cire n°3, et j'en ai encore un bon stock.
    Je garde ta méthode "sous le coude" pour pouvoir la faire, je pense que celle-ci est à ma portée.
    Avec de la soude, vu que je n'ai pas de potasse.
    Merci.

    RépondreSupprimer
  2. J'espère vraiment que tu cas te retablir vite !prends soin de toi ! biz

    RépondreSupprimer
  3. tu postes a la vitesse de l'eclair ! merci pour tout ce travail que tu partage avec nous !

    RépondreSupprimer
  4. beh là j'abandonne lâchement les recherches pour poster le résultat de celles déjà faites ! lol
    De rien, c'est un plaisir de Partager ! (avec tout le sens du mot partage et de réciprocité qu'il induit... à savoir ds le respect mutuel)

    RépondreSupprimer
  5. Et bien rien à redire...j'en ai achetée chez AZ, mon chouchou reste l'olivem, mais il n'y a que les sots qui ne changent d'avis...
    Merci pour ton travail !

    RépondreSupprimer
  6. Merci !
    on a tous nos chouchous, moi c'est un ester de palme/arachide pour differentes textures et à froid, celui du cire d'abeile (le "visqueux" pour les émuls h/e très légères) et un ester d'olive que j'aime en particulier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Celimene ton ester de palme arachide il est solide ou pas parceque le mien l'est pas et j'ai pas obtenu d'eau avec l'alcool

      Supprimer
  7. "J'ai quelques notions de chimie du fait de mon cursus mais c'est loin d'être mon domaine de prédilection"
    C'est ce que tu m'avais dit quand on s'est rencontrées lors de l'achat des flacons et que tu redis ici.
    Et moi j'y avais cru bêtement ;)) à ce... "quelques notions"
    Ah si je pouvais moi aussi avoir "quelques notions" comme ça !!! :)))

    Merci pour le partage!

    Bonne journée!

    PS: et les hydrolats avec ta colonne de je sais plus quoi tu comptes en faire bientôt?

    RépondreSupprimer
  8. Célimène, merci beaucoup pour toutes ces précieuses informations.

    RépondreSupprimer
  9. Lol, si je t'avais dit la même chose, c'est parce que c'est vrai. Ce doit être la "matière" que j'aimais le moins mais pas le choix, j'ai dû suivre "qqs cours" !
    "et les hydrolats avec ta colonne de je sais plus quoi tu comptes en faire bientôt?" oui, dès que la cueillette reprend, je refais des hydrolats (système à reflux)

    Et toi tous ces flacons, tu en as fais des fioles à HE?
    Merci à toi et Colchique pour vos commentaires !

    RépondreSupprimer
  10. Je découvre tous tes articles et suis ravie d'apprendre que l'on peut fabriquer soi-même différents émulsifiants. Je n'ai jamais fait de chimie mais, avec tes explications et indications, je sens que je vais jouer avec tout cela, cela me plaît beaucoup.
    Merci beaucoup pour ce partage

    RépondreSupprimer
  11. Je ne sais par quel heureux cheminement j'atterris sur ton blog Célimène, mais je suis très admirative et je te remercie.

    Je dois dire que ce que je fais moi, est seulement très intuitif - à part les ingrédients que je connais parce que je les aime (surtout les huiles végétales, hydrolats, plantes) mais je vois que j'ai de la lecture !

    Merci de ce partage.

    Je trouve qu'il est indispensable de citer ses sources, cela fait partie du savoir vivre qui doit être respecté.

    RépondreSupprimer
  12. Merci Irène
    En général suis aussi très intuitive, et j'ai certainement manqué de rigueur (pr les quantités exactes dans les émulsions, ce qui aurait facilité le travail pour livrer rapidement pas à pas et recettes qui "découlent" de ces émulsifiants, je m'efforce à être plus méthodique qu'à l'accoutumée pour que ça puisse être utile à d'autres)

    Pour les sources, je suis de ton avis mais à chacun ses principes et sa conscience... :)

    RépondreSupprimer
  13. Merci à toi Catherine !
    Pr la science, la chimie, ou même la littérature, pas besoin de se prendre pour je ne sais qui et de revendiquer des qualifications.

    Il y a des plaisirs et connaissances qui sont à la portée de tous (à condition qu'on nous en donne l'accès) :)

    Le pb est que certains gardent jalousement leur domaine et le rende inaccessible par un langage qui n'invite pas à la vulgarisation.

    Je ne suis pas chimiste, mais la passion et le plaisir des expériences ont été mes motivations

    RépondreSupprimer
  14. J'ai découvert ici il y a peu et depuis je ne cesse de m'extasier (toute seule devant mon ordi) à chaque article que je lis. Merci, merci tout plein de partager tes experiences savantes avec nous. J'avoue que depuis des années que je fais mes cosmétiques et suis (à distance) blogs et forums, j'avais fini par être un peu blasée par pas mal de redondances. Et là, paf, à nouveau l'étincelle devant originalité et compétence.
    Bon, ben, je vais tester ça dès ce week end !

    RépondreSupprimer
  15. rho merci de ton commentaire, flatteur au point de me faire rougir !
    J'espère que tu prendras plaisir à ces tests !

    RépondreSupprimer
  16. Celimène tu es GENIALE !! Cette recette est à la portée de toutes. Dès que j'ai un moment je teste. C'est fabuleux!! merci pour tes recherches :-)

    RépondreSupprimer
  17. Merci swahily ! Je me doutes que tu dois être très occupée avec ta tte récente boutique... Je te souhaite tout le courage et le succès possibles !

    RépondreSupprimer
  18. Alors voilà, c'est fait pour moi. J'ai fait un test d'émulsification en petite quantité avec 25 % d'HV, 5 % émulsifiant et 70 % d'eau, j'ai obtenue une crème très fluide ; ça marche... c'est super ! merci Célimène !

    RépondreSupprimer
  19. Je suis ravie Catherine, que tu aies tenté et obtenu un beau résultat !

    RépondreSupprimer
  20. Pour ma part j'ai encore plein d'émulsifiants tout faits (la peur de tomber en panne) alors je vais un peu les utiliser dans un premier temps et puis ... j'essaierai et j'aurai sous la main de quoi comparer en plus !

    c'est un magnifique cadeau que tu fais là à plein de gens. Je trouve que c'est magnifique, magique ... comme le Net !

    Coccinelle

    RépondreSupprimer
  21. je suis assez épatée par ce genre d'article car pour moi, les émulsifiants ne pouvaient pas être fait maison.. Mais bon, avec 4,5 de moyenne en physique chimie, il ne fallait pas me demander d'inventer ce genre de chose.. ;)
    J'aurais juste une question: est ce que le dosage est le même que celui donné par les fournisseurs ou diffère t il ?
    bravo en tout cas !

    RépondreSupprimer
  22. Merci Métisse ! La chimie était également la matière que j'aimais le moins (svt plus de "par coeur" ds les méthodes d'enseignement)
    Pour les dosages, il st sensiblement les mêmes, le pb se pose pour les émulsifiants qui n'existent pas dans le commerce et où il faut les déterminer soi même ;)

    RépondreSupprimer
  23. j'ai fait cette cire émulsifiante cette aprem, la partie potassium stéarate, était un peu molle, aurais-je du le cuire encore? bon je vais le faire sécher, car j'ai mixé les deux parties ça fait une pâte assez dure, j'ai mis la boule dans un pot.
    je voulais savoir qu'elle texture as-tu eue?

    RépondreSupprimer
  24. le potassium stearate met un peu plus de temps que le sodium stearate à durcir, laisse sécher sans couvrir...

    RépondreSupprimer
  25. du coup hier je l'ai étalée sur une feuille silicone ça sèche à l'air, ce matin j'ai retourné les morceaux, ça va être bientôt prêt!
    encore merci (j'ai fait une mauvaise manip mon premier com' n'est pas passé)

    Merci pour ces informations, de les partager avec nous, et je comprends mieux la réaction d'estérification expliqué comme tu le fais, au moins on sait ce qu'on fait, en plus on a les noms chimiques.
    Je ne suis pas assez calée en chimie, mais je me doutais bien qu'on pourrait arriver à le faire à la maison, en fait, je t'attendais sur la blogosphère! lol
    J'ai un cursus bac physique chimie, puis agroalimentaire, l'estérification je me le sentait bien avec un alcool, sur "certaines recettes" d'autres sites donnent un mélange de deux ingrédients, en disant voila vous avez un émulsifiant, donc je ne me suis pas lancé avant de connaître ton blog! je tenais à te le dire.

    RépondreSupprimer
  26. Je lis et relis et je veux tellement essayer, mais pour l'instant je n'ai pas de l'acide stéarique, donc je voudrais te demander si je peux le faire avec une autre graisse, comme de la beurre de karité ou cacao, ou même suif de boeuf. Je sais que ce ne serait pas du vrai, mais ça servirait comme essai, n'est-ce pas?

    RépondreSupprimer
  27. Merci beaucoup misskitty, ça me conforte ds ma démarche ;) Moi non plus je n'aime pas faire sans comprendre..

    Maria effectivement tu peux remplacer par n'importe quelle graisse contenant bcp d'acide stéarique. Le résultat ne sera pas exactement le même, mais il devrait être satisfaisant ;)

    RépondreSupprimer
  28. c'est possible de remplacer la potasse par de la lessive de soude ? si oui, peux-tu me donner les mesures ? un grand merci

    RépondreSupprimer
  29. "ou le sodium stéarate pour celles qui n'ont pas de potasse, ça ne change pas gd chose!" donc oui, on peut remplacer par de la lessive de soude, si tu m'indiques la concentration de celle que tu possèdes, je pourrai alors te répondre pour la quantité correspondante ;)

    RépondreSupprimer
  30. ma lessive de soude: 30,5%
    le sodium stéarate, c'est quoi...
    ah, je progresse...tout doucement !

    RépondreSupprimer
  31. Le sodium stéarate c'est l'acide stéarique saponifié par la soude
    Pour ta lessive de soude à 30.5%, 27.54g pour les 60g d'acide stéarique.

    RépondreSupprimer
  32. Et le sodium stéarate on le laisse curer ou pas?

    RépondreSupprimer
  33. Laisser curer est une précaution indiquée, même si théoriquement, s'il n'y a pas eu d'erreur ds sa préparation, il pourrait être employé immédiatement

    RépondreSupprimer
  34. j'en ai acheté aussi,mais je garde la recette
    merci

    RépondreSupprimer